09 81 89 33 42 - 06 59 23 79 95
31, rue Galliéni - 29200 Brest

Vos diagnostics immobiliers pour la vente et la location de votre maison,

de votre appartement sur Brest et tout le Finistère. 

Le diagnostic mérules

Diagnostic Mérule - Etat parasitaire

Le champignon Serpula lacrimans, mieux connu sous le nom de mérule des maisons, est qualifié de lignivore parce qu’il se nourrit de la cellulose du bois. Les dégâts qu’il occasionne au bois lui ont valu l’autre nom de pourriture sèche : le bois devient brun, cassant et il se fragmente en cubes. Les conditions favorables au démarrage de la mérule des maisons sont : une certaine humidité du substrat (20 à 40% pour le bois), un espace non ventilé et une température ambiante inférieure à 25°C.

C'est quoi le diagnostic Etat parasitaire - Mérule ?

Etat relatif à la présence de Termites (ordonnance n° 2005-655), décret n°2006-1114 du 05/092006, le diagnostic parasitaire doit être annexé à l’avant contrat de vente de tout immeuble bâti situé dans une zone à risque délimitée par arrêté préfectoral ou municipal.

Bâtiments concernés

Obligations en cas de vente, dans les zones délimitées par arrêté préfectoral. Le Finistère est concerné par ce diagnostic

En cas de vente de tout ou partie d'un immeuble bâti ou non bâti situé dans la zone délimitée par arrêté préfectoral, le vendeur doit fournir une information sur la présence d'un risque de mérule.
Ce dispositif d'information est annexé à la promesse de vente ou à l'acte authentique de vente.

Comment le réaliser ?

L’opérateur réalise un diagnostic sensiblement selon le même protocole que pour le diagnostic Termite. C’est avant tout un repérage visuel de l’ensemble du batiment qu’il réalise méthodiquement, avec poinconnage et relevés de taux d’humidité dans les matériaux. Le repérage est non destructif et doit être réalisé par l’opérateur sans déplacement du mobilier également

Le champ de la mission est précisé. Au-delà des immeubles bâtis et non bâtis, la nouvelle norme introduit la notion d’ouvrages (passerelles, portails, cabanes de jardin etc.) sur laquelle porte aussi le repérage. La norme consacre d’ailleurs un nouveau paragraphe (5.2.4) aux investigations à mener par examen visuel et sondage mécanique.

Obligations

La norme homologuée NF P 03-200 dédiée à l’état parasitaire est entrée en vigueur le 13 mai 2016. Elle annule et remplace la précédente version datée d’avril 2003. Cette norme n’est pas d’application obligatoire, mais demeure la référence pour l'établissement d'un état "parasitaire" réalisé dans les règles de l’art.

La norme NF P 03-200 « Agents de dégradation biologique du bois. Constat de l’état parasitaire dans les immeubles bâtis ou non bâtis et sur les ouvrages. Modalités générales » fixe les modalités générales des prestataires de service pour la réalisation du constat et l’établissement du rapport concernant l’état "parasitaire" relatif aux agents de dégradation biologique du bois dans les immeubles bâtis ou non bâtis et les ouvrages.Carte FCBA champignons France folderimage 2colonnes

Validité du diagnostic Etat parasitaire - Mérule

L'état parasitaire - Mérule est un diagnostic qui n'a pas de durée de validité.

Ce constat n'engage la responsabilité du diagnostiqueur que le jour de la visite.

Quand le réaliser ?

Obligations en cas de vente, dans les zones délimitées par arrêté préfectoral. compte tenu de sa vialidité limitée au jour de la visite, il est à réaliser une première fois lors de la réalisation des autres diagnostics, puis devra être prorogé  et nécessitera donc une contre visite juste avant la signature de l'acte.

Le saviez vous …

COMMENT PREVENIR TOUTE ATTAQUE DE CE CHAMPIGNON ?

•Eviter et supprimer toute source d’humidité : surveiller les fuites de toitures, les fuites de conduites d’eau, ventiler correctement les pièces humides (cuisine, salle de bain, buanderie...), prévenir toute humidité ascensionnelle provenant surtout des caves où les soupiraux ont été obturés.
•Eviter de stocker des déchets de bois dans les caves ou dans des débarras humides et mal ventilés.
•Traiter préventivement le bois sain avec un produit sans danger à l’usage tel que les sels de bore ou un produit à toxicité faible. Vérifier avant tout traitement que le bois n’ait pas été prétraité industriellement (un certificat spécifiant la nature du traitement peut être exigé à l’achat de bois traité